Mère des avenirs

Mère des avenirs, toi qui portes le monde,
Sais-tu que dans ton sein, creuset miraculeux,
Se cachent les secrets d’une magie féconde ?
Sais-tu qu’on t’a légué, du plus vaste des cieux,

Un pouvoir insondé que les esprits secondent ?
Mère du devenir, fille de nos aïeux,
Par ton corps, tes désirs, ta chair, tes chants, tes rondes,
Tu files un doux cordon qui nous relie aux Dieux.